Association l'Eden Valley Ô secours des Nordiques

Association l'Eden Valley Ô secours des Nordiques

Mme Pascale Laroche 449 Chemin de l'Alezane 39230 RECANOZ 06.60.54.64.17
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En Iran, bientôt des coups de fouet pour les propriétaires de chiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
noonook
Malamute
Malamute
avatar

Messages : 2643
Localisation : Puy-de-Dôme

MessageSujet: En Iran, bientôt des coups de fouet pour les propriétaires de chiens   Lun 10 Nov 2014 - 10:21

74 coups de fouet, c'est la peine à laquelle risquent désormais d'être condamnés les Iraniens osant posséder un chien, considéré comme impurs par la culture islamique.
"Nocif pour la santé et la paix des autres personnes"

L'amour grandissant de la population iranienne pour les chiens est considérée comme une "imitation aveugle" de la culture occidentale. C'est pourquoi un projet de loi a été présenté au Parlement afin de punir sévèrement les personnes achetant, vendant, gardant ou promenant des chiens, annonce le conseil national de la résistance iranienne.

"Marcher et jouer avec des animaux tels que les chiens et les singes en plein air et dans des lieux publics est nocif pour la santé et la paix des autres personnes, en particulier les enfants et les femmes, et est contraire à notre culture islamique" indique ce texte.

Ce projet prévoit des coups de fouet mais aussi des amendes pouvant s'élever à 10 millions de tomans (280 euros). Des sanctions sont également au programme pour ceux qui via les médias inciteront les Iraniens à passer du temps avec des chiens.
Un signe extérieur de richesse et de rébellion

Les animaux seront quant à eux retirés à leurs propriétaires et emmenés dans un zoo ou dans le désert. Seuls les animaux de travail et leurs maîtres, policiers, bergers ou pêcheurs, seront épargnés.

Bien entendu, les associations de protection animales iraniennes s'insurgent contre ce texte. "Aucune loi ne peut interdire la possession ou le transport des chiens", écrit la société iranienne contre la cruauté envers les animaux.

Depuis plusieurs années, les animaux de compagnie ne cessent de gagner en popularité auprès des foyers les plus aisés d'Iran, notamment dans les quartiers riches du nord de Téhéran. Ils sont vus comme des signes extérieurs de richesse mais aussi de rébellion contre l'Etat religieux et une ouverture à la culture occidentale.

Par Sophie Le Roux


http://wamiz.com/chiens/actu/avoir-un-chien-devient-signe-de-protestation-en-iran-0979.html

Avoir un chien devient signe de protestation en Iran

Depuis que l’Etat religieux de l’Iran, dirigé d’une main de fer par le président Ahmadinejad, multiplie les interventions pour désapprouver la possession de chiens domestiques, la classe moyenne a fait de l’animal un signe extérieur de rébellion.

Toutes les institutions de l’Iran sont fondées sur le principe de la loi coranique la plus sévère, aussi, certains animaux comme le porc ou le chien sont considérés comme impurs.

Au sens strict du terme, il n’est pas interdit de posséder un chien, mais il est mal vu de le considérer comme un animal de compagnie. Catégorisé comme « polluant », il salirait le lieu de vie de ses propriétaires. Il est donc conseillé aux possesseurs de chiens de nettoyer régulièrement les espaces que l’animal fréquente.
Montrer son opposition à l’Etat

Alors que posséder un chien peut vous faire passer pour un opposant à l’Etat religieux, la classe moyenne iranienne s’est emparée du symbole du chien domestique pour organiser un mouvement de contestation.

Les salons de beauté pour chien « clandestins » s’organisent, la plupart du temps à domicile, tout comme les petites associations de protection canines.

Paradoxalement, plus l’institution religieuse condamne la possession d’un chien domestique par le biais de la télévision ou la radio iranienne, plus l’industrie du chien explose auprès d’une classe moyenne qui entend bien faire valoir le peu de liberté qui lui reste !

Par Mathieu Monnier


Le monde est devenu complètement fou !
Revenir en haut Aller en bas
 
En Iran, bientôt des coups de fouet pour les propriétaires de chiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En Iran, bientôt des coups de fouet pour les propriétaires de chiens
» En Iran, bientôt des coups de fouet pour les propriétaires de chiens
» Ma chevre me donne des coups de corne pour jouer ?
» Balle ou pas balle, pour apprende certaines commandes troupeau, hors troupea?
» Vos coups de coeur pour ma plate-bande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association l'Eden Valley Ô secours des Nordiques :: Vous avez la parole :: Urgences à signaler :: Les pétitions-
Sauter vers: